Permaculture

Aujourd’hui, nous utilisons l’équivalent de quatre planètes pour vivre à la française, sept pour vivre à l’américaine. Notre mode de vie occidental est devenu le modèle de référence pour toutes les populations humaines. Dans ce gigantesque système de court terme moins de 10% de la population mondiale détient 83% du patrimoine mondial.

Notre civilisation avance a grande vitesse vers son extinction potentielle. Pour continuer à boire, à manger, à se loger, à se divertir et à se déplacer comme nous le faisons, nous surconsommons les écosystèmes et les ressources de la planète qui perdent ainsi leur capacité précieuse à se régénérer: déforestation massive, déclin de la biodiversité végétale et animale, guerre, pénuries en eau, acidification des océans, sols stériles, maladies de civilisation, crises à répétition, accumulation des déchets, inégalité social, famine, désenchantement du monde, manipulation médiatique ou encore élévation critique de la concentration de gaz a effets de serre dans l’atmosphère sont à l’oeuvre. Nous sommes en guerre contre le genre humain, en guerre contre les forêts, en guerre contre les animaux, en guerre contre nos propres valeurs et notre propre bon sens. Nous pourrions sombrer facilement dans le pessimisme, nous réfugier dans la colère ou accélérer le processus de destruction en continuant à consommer comme nous le faisons.

Et pourtant, il existe d’autres réponses beaucoup plus adaptées. En effet, en permaculture ce ne sont pas les problèmes qui nous intéressent mais ce sont les solutions, et comme le disait Bill Molisson l’un des fondateurs «Alors que les problèmes du monde sont de plus en plus compliqués, leurs solutions sont honteusement simples»

LA PERMACULTURE KESAKO?

Il y a autant de définition de la permaculture que de personnes. Tenter de définir la permaculture c’est un peu comme essayer de définir la vie.

La permaculture est à la fois une éthique, une philosophie, une science, une méthode et un art de concevoir, d’aménager, de planifier et d’organiser des espaces de vie, des systèmes et des écosystèmes fonctionnels. La préoccupation fondamentale de la permaculture est le prendre soin, la durabilité, l’efficacité, la résilience et le partage.

En alignement avec la gratuité et la puissance des forces et des processus spontanés de régénération et d’autorégulation des systèmes naturels, elle utilise les savoirs ancestraux comme les connaissances modernes afin de faire de son lieu de vie au sens large (son corps, son foyer, son village, sa région, son pays, sa planète) un écosystème harmonieux, nourricier, autonome, et respectueux de la nature et de tous ses habitants.

CHIVAL, UN LIEU EXPERIMENTAL EN PERMACULTURE

Notre projet s’inscrit dans le temps court du plaisir, le temps moyen de l’épanouissement, le temps long de la planète et l’inexistance du temps des sages.

Nos valeurs sont:

  • Prendre soin de la Terre et du Vivant
  • Prendre soin de l’Humanité et des Animaux
  • Partager les merveilles de la Connaissances, du Savoir-faire et de l’Abondance

Plus les outils utilisés par les sociétés sont complexes, moins les moyens d’existence des individus restent à leur portée. La perte d’autonomie généralisée (“l’aliénation”) qui en découle permet l’exploitation sans limite de tout ce qui vit sur cette planète.

Dans l’optique de se réapproprier nos vies et de remettre la vie au coeur de toute démarche

NOUS PROPOSONS:

  • De promouvoir l’écologie concrète et l’autonomie durable en répondant aux besoins fondamentaux: se nourrir, se loger, ne pas polluer, s’épanouir et aimer.
  • “Hier est histoire, demain est un mystère mais aujourd’hui est un cadeau et c’est pourquoi celà s’appelle le présent” Maitre Oogway
  • D’apporter des solutions efficaces contre le réchauffement climatique et la destruction de la planète (l’agriculture étant le 1er post de gaz a effet de serre, loin devant les transports, et la construction.) découvrez comment ici.
  • “Ne pas prendre a la terre plus qu’elle ne peut nous offrir” Proverbe Indien
  • De lutter contre les guerres et la servitude volontaire en aidant chacun et chacune à travailler ses qualités humaines universelles et utiliser l’émancipation et l’engagement dans la transition bienveillante.

“Le vrai savoir est un savoir faire, et le vrai savoir faire un savoir faire le bien” Pierre Hadot

Sur place, venez découvrir des techniques autonomisantes autour de l’alimentation (perma-cultures, jardin-foret, spiruline, serre…), du logement (éco-contruction, terre-paille, dôme géodésique, kerterre…), de l’énergie (panneaux solaires thermiques, panneaux photovoltaïque, éoliennes, chauffe-eau, cuiseur solaire, poêle rocket, poêle de masse), de l’eau (phyto-épuration, récupération d’eau de pluie, potabilisation naturelle, dynamisation des puits a carbone, toilette à litière bio maitrisées), des outils d’émancipation et d’épanouissement (yoga, philosophie, atelier constituant, poésie, musique) et bien plus encore…

Au début d’une aventure qui s’annonce riche en apprentissage, en sourires, en remise en cause, en créativité et en partage nous vous invitons a vous tenir informés de l’ouverture prochaine de Chival.